0

Votre panier est vide

janvier 20, 2021

Le gongfu est une méthode ancienne de préparation du thé qui accompagne plusieurs infusions du même type de thé dans une petite théière. Ce mode de préparation a fait son chemin depuis Chaozhou pendant la dynastie des Song, d'où son autre nom "Chaozhou Gongfu Cha".

Origine et signification : Chaozhou GongfuTea

Les Chinois ont un dicton : "Dans les endroits où les gens de Chaozhou se rassemblent, vous trouverez un reflet du thé Gongfu." Ce dicton prouve la pertinence du thé, sa signification pour le peuple et la raison pour laquelle les étapes habituelles de préparation du thé ont eu un sens.

tasse à thé gongfu

Le Gongfu a une prononciation similaire au mot Kung Fu, un art que les Chinois sont célèbres pour utiliser. Lorsque les gens ne connaissent pas le Gongfu, ils ont tendance à examiner sa relation avec les arts martiaux. Le Kung Fu est bien plus qu'un sport de combat. Pour les profanes, l'infusion du thé est un effort artistique qui s'étend aussi à la dégustation du thé.

Article à venir : Apprenez l'histoire du thé en Chine, le berceau du thé

Le thé et la culture Gongfu

Beaucoup de gens croient que le Gongfu est une sorte de thé. Mais cette notion est tout le contraire. Le Gongfu est une façon de faire du thé. Ses caractéristiques artistiques en ont fait l'une des cultures de thé les plus élevées de la tradition chinoise. Dans les temps anciens, les gens l'utilisaient comme une forme d'auto-culture. L'habileté et l'ordre chronologique de la préparation apportaient un sentiment de satisfaction.

Comme le Kung Fu, le Gongfu est un art impliquant qui entrelace l'esprit avec l'âme, ce qui en soi aide à se fixer une excellente boussole morale sur le plan personnel. Cette sorte de perfection est obtenue par le mouvement du corps et la concentration pendant l'infusion du thé. Le véritable objectif est ici de prendre conscience du cha qi' (énergie du thé), de vivre une expérience qui dépasse le simple goût et l'arôme, mais qui inclut l'esprit, le corps et l'âme.

Article à venir : Guide de l'étiquette de la cérémonie du thé en Chine

Thés adaptés à la fabrication du Gongfu

Les options appropriées sont le oolong, le Pu erh, et une poignée de thés noirs souvent préparés à la manière du Gongfu en Chine. Ce choix ne disqualifie pas nécessairement les autres boissons de cette liste, car le Gongfu ne se limite pas à la dégustation du thé, mais il permet aussi de se rapprocher de soi-même. Alors que le nombre de personnes qui peuvent s'offrir un bon thé augmente aujourd'hui, le concept de thé de trempage est en plein essor, et la possibilité d'expérimentation et de croissance va de pair avec l'infusion du thé.

Préparation du Gongfu

Étape 1 - Brûler l'encens

L'encens brûlé avant tout augmente la spiritualité dans la pièce. Ce décor apporte une aura apaisante. À ce moment, vous vous sentez moins tendu, et votre corps, votre esprit et votre âme trouvent la paix. C'est le bon moment pour être reconnaissant envers les ancêtres qui ont transmis cela de génération en génération.

Étape 2 - Présentation des feuilles de thé

Les thés utilisés pour le Gongfu sont conservés dans des bocaux spécifiques, il faut donc en choisir un qui convient au cadre de la cérémonie. L'artiste du thé doit prendre une cuillère spéciale et tirer les feuilles de thé du pot. Les feuilles sont ensuite placées sur une assiette et montrées à chaque invité. La présentation des feuilles de thé diffuse l'arôme sur toute la table, ce qui permet d'apprécier le thé.

Étape 3 - Chauffer la théière

Dans la plupart des cas, la théière recommandée est la théière en terre cuite de Yixing. Cet ustensile particulier a été conçu par Shi Da Bin, un potier renommé au 17e siècle, dans ce but précis. Celui qui dirige la cérémonie verse de l'eau chaude sur la théière pour la réchauffer. Cette action permet une meilleure isolation thermique lors du trempage du thé.

Article à venir : La théière de Yixing ; petit vaisseau, brassage dynamique

Étape 4 - Ajoutez les feuilles de thé dans la théière

Une quantité importante de feuilles de thé est nécessaire. Pour la taille de la théière, remplissez-la à 4/5 lorsque vous la trempez avec du Da Hong Pao ou du Dancong. Cela peut sembler beaucoup, mais c'est faisable par rapport au Tieguanyin oolong, les feuilles de Hong Pao sont peu tassées et peuvent donc prendre beaucoup de place une fois sèches. Pour les autres thés, n'hésitez pas à ajouter près de 8 grammes de feuilles de thé.

Article à venir : Le thé Da Hong Pao : Tout ce que vous devez savoir

Étape 5 - Ajouter de l'eau dans la théière

Lors de ces cérémonies, l'eau chaude est bouillie dans une bouilloire en fer. Lorsqu'elle est prête, elle est ensuite soulevée à une certaine hauteur, dirigée vers le bord de la théière, et versée dans la théière jusqu'à ce qu'elle se déverse. Pendant que l'eau coule, un son apaisant qui ressemble à la vapeur d'une montagne entoure la pièce. Ce point montre que les feuilles deviennent humides. La vapeur guide l'artiste vers le moment où les feuilles sont prêtes.

Étape 6 - Grattez les bulles

Utilisez le couvercle de la théière pour gratter les bulles qui se trouvent à la surface de l'eau et mettez le couvercle sur la théière. Assurez-vous que le mouvement est aussi doux que la brise de mer tout en caressant la surface. Rarement, une forme apparaîtra à la surface. Ne vous inquiétez pas. C'est normal. Le liquide est souvent appelé "écume de thé". Elle se produit en raison des réactions chimiques qui se produisent lorsque les feuilles de thé entrent en contact avec l'eau.

Étape 7 - Rincer les tasses à thé

La première étape consiste à nettoyer et à rincer les tasses et les théières. Égouttez l'infusion dans le plateau à thé.

Article à venir : Pourquoi les Chinois rincent leur thé ? Faut-il rincer le thé

Étape 8 - Ajouter de l'eau dans la théière

Ajoutez à nouveau de l'eau bouillante dans la théière jusqu'à ce qu'elle se renverse légèrement. Remettez le couvercle et versez à nouveau de l'eau bouillante sur l'extérieur de la théière ; cela permet d'améliorer l'isolation de la chaleur dans la casserole.

Étape 9 - Versement de l'infusion dans le pichet de l'équité

Les temps de trempage des différents types de thé varient. Les thés de gongfu ont un rapport feuille/eau plus élevé, de sorte que le temps de trempage est généralement de quelques secondes. Augmentez le temps de trempage pendant les intervalles pour les infusions suivantes. Lorsque le thé est prêt, versez-le dans le pichet de l'équité. Ces pichets font que chaque infusion que vous faites possède la même puissance.

Étape 10 - Verser l'infusion dans les tasses

Cette infusion se sert de préférence dans des coupes à parfum, qui permettent de prolonger l'arôme. Versez le thé dans ces tasses rapidement et uniformément.

Étape 11 - Verser étape par étape

La petite quantité de thé qui reste est ensuite versée goutte à goutte dans chaque tasse parfumée.

Étape 12 - Recouvrir les tasses

Couvrez chaque gobelet à parfum avec un gobelet vide. Cette odeur maintient l'arôme dans le récipient et tient tout à distance.

Étape 13 - Servir le thé

Servez le thé à vos invités avec les tasses parfumées qui recouvrent les tasses de thé. Remarquez que la boisson, bien que chaude, remplit la pièce d'une ambiance apaisante d'une lueur chaude.

Étape 14 - Profitez de l'aura du thé

Enlevez les gobelets parfumés en faisant rouler leur bord tout doucement contre le bord de la tasse à thé pour la débarrasser de ses gouttes. Tenez-la à deux mains et rapprochez-la de votre nez pour sentir l'arôme s'intensifier.

Étape 15 - Tenir la tasse à thé

Montrez à vos invités comment on doit tenir une tasse à thé avec douceur et élégance. Utilisez votre pouce et votre index pour soulever la tasse tout en plaçant le majeur sur le fond de la tasse à thé. Cette action est appelée "Trois dragons gardant le Ding" (un ancien vaisseau).

Article connexe : Pourquoi les Chinois tapent sur deux doigts à chaque fois qu'ils versent du thé

Étape 16 - Couleur de l'alcool

Da Hong Pao possède une couleur foncée ; la couleur peut différer de l'orange du bord à l'orange du fond selon les tasses à thé utilisées.

Article connexe : Qu'est-ce que la "liqueur de thé" exactement ?

Étape 17 - Goûter l'infusion

Prenez une gorgée de ce liquide, faites-le tourner autour de votre bouche et prenez le temps de savourer les ingrédients. Versez le reste du thé dans le plateau à thé.

Étape 18 - Savourez l'arôme et l'arrière-goût

Prenez votre temps pour goûter l'infusion. Profitez de l'arôme qui reste dans la tasse à thé.

Étape 19 - Goûtez le thé une dernière fois

En répétant les étapes 8 à 18, l'arôme sera extrait des feuilles, ce qui rendra l'infusion plus puissante.

Étape 20 - Remercier les invités

Une forme de gratitude cordiale va loin dans la tradition chinoise. Remerciez-les d'être venus.

Article connexe : Le guide ultime pour faire du thé chinois Gong Fu Cha

Les outils de cérémonie du thé Gongfu : Conditions requises

  • Un gaiwan ou théière : l'ustensile principal pour l'infusion des feuilles de thé.
  • Un pichet, de préférence un pichet d'équité, car le thé doit d'abord être versé dans le pichet avant d'être servi.
  • Un filtre doit être placé sur le dessus du pichet et faire office de filtre et s'assurer que même la plus petite partie des feuilles ne se retrouve pas dans le pichet.
  • 5-6 tasses d'arôme : de préférence de grandes tasses pour exploiter l'arôme du thé.
  • 5-6 tasses pour servir le thé
  • Un animal de compagnie supplémentaire pour le thé : pour améliorer le Feng Shui et augmenter la chance.
  • Un torchon, de préférence petit, pour nettoyer la table et certains accessoires.
  • Une brosse à thé pour sécher et polir les objets en terre cuite
  • Les accessoires "Six Gentlemen of Tea" sont livrés avec un support en bois qui comprend les éléments suivants
  • Une cuillère à café
  • Crépine à feuilles qui diffère de la crépine à mailles utilisée avec le pichet. Celui-ci est placé sur la théière, pour éviter que les feuilles de thé ne tombent du pot.
  • Cha ze : c'est une petite cuillère à thé utilisée pour retirer les feuilles de thé de la théière. Les théières Gongfu ont la réputation de se salir car elles ont de petites ouvertures. De plus, lorsque le thé chaud élargit la théière, l'occasion peut se présenter de façon serrée ; la cuillère peut donc s'avérer utile.
  • Pince à thé : Elles sont utiles lorsque vous n'avez pas à entrer en contact avec les tasses à thé, car elles peuvent être considérées comme sales.
  • Aiguille : elle sert à nettoyer les becs des théières et à enlever les feuilles qui pourraient s'y trouver.


Article à venir: Liste des outils et accessoires pour les théières Gongfu

Verdict final

Le Gongfu a une capacité sociale à rassembler les gens. Une adaptation de cette glorieuse tradition pourrait aller plus loin en rappelant à la génération actuelle ses racines. La participation à ce processus garantit l'harmonie sociale et la prospérité.


Laisser un commentaire

D'autres articles de blog

Le véritable guide du thé latte!
Le véritable guide du thé latte!
Vous rêvez d'un thé au lait onctueux et crémeux ? Il n'y a aucune raison pour...
lire plus
Les bienfaits du thé au miel
Les bienfaits du thé au miel
Le guide du thé au miel De nombreux buveurs de thé ne peuvent s'imaginer boir...
lire plus
Comment faire un bon thé (Guide pour débutant)
Comment faire un bon thé (Guide pour débutant)
Pour préparer une tasse de thé parfaite, il faut prêter attention aux détails...
lire plus